25e édition

Du 29 juillet au 1er août 2021
Caraquet N.-B.

25e Festival acadien de poésie : Caraquet est une fête!

15 juillet 2021 h

COMMUNIQUÉ DE PRESSE

25e Festival acadien de poésie : Caraquet est une fête!

(Caraquet, le 14 juillet 2021) - Du 29 juillet au 1er août, un programme littéraire riche déferlera sur Caraquet et dans l’espace numérique. Avec ses  25 expériences poétiques et 68 artistes sollicités, le 25e Festival acadien de poésie se vivra comme une double célébration : celle d’un quart de siècle dévoué à faire converger annuellement le meilleur de notre poésie vers la Péninsule acadienne, mais aussi celle de pouvoir à nouveau se réunir en présence autour de la poésie après un passage difficile.

Une programmation hybride pour aller vers l’Autre : Le 25e célébrera de façon spéciale le souffle du patrimoine littéraire acadien, en faisant une place de choix aux artistes du Nouveau-Brunswick et de toutes les Acadies.  Le thème de l’édition orientera toutefois le regard vers devant : “viens plutôt chez moi redresser les plis de mon rêve.” Pour le directeur général et artistique de l’évènement Jonathan Roy, ce vers emprunté au poète fondateur du Festival, Martin Pître, invite à prendre la voie de la poésie pour repenser un avenir plus habitable. C’est pourquoi des propositions célébreront aussi la fougue et la diversité des plumes nouvelles et redirigera la lumière sur des voix historiquement sous-représentées, qu’elles soient Femmes, Autochtones ou d’artistes 2ELGBTQIA+. Toutes les expériences seront déclinées en salle à Caraquet, dans le respect des consignes sanitaires en vigueur. La communauté littéraire canadienne pourra cependant se joindre à la fête lors de 12 manifestations poétiques en mode numérique hybride, qui feront rayonner notre poésie par delà les territoires via la chaîne YouTube du Festival et sa page Facebook.

Des expériences diversifiées à ne pas manquer : Le coup d’envoi sera donné le 29 juillet par une conférence sous forme d’abécédaire prononcée au Centre culturel de Caraquet par l’artiste parrain originaire de Saint-Simon, Herménégilde Chiasson. Le public sera ensuite convié à se rendre à la Plage Foley pour la soirée-spectacle d’ouverture mettant en vedette Dugasnobitch et les Nouveaux Beatniques ainsi que six poètes de la relève. S’en suivront trois jours d’activités presque toutes gratuites, allant de l’atelier d’écriture et d’interprétation au parcours d’expériences littéraires en forêt, en passant par des entretiens entre poètes, des documentaires poétiques et des expériences participatives et exploratoires. À cet effet, citons TaPAges, qui conviera des gens du public armés de dactylos à se joindre aux guides Marc Chamberlain et Pierre Guy Blanchard pour une création poétique et sonore  in situ. En plus de l’historique Nuit de poésie Martin-Pître, qui réunira sur scène et en vidéo 41 poètes acadiens et autochtones sur la musique de Pierre Guy Blanchard (billets via la Billetterie Accès), la verve du catalogue acadien, qui s’enrichit continuellement, sera aussi soulignée lors de la lecture intégrale de cinq oeuvres par leurs autrices et auteurs Rose Després, Serge Patrice Thibodeau, Dyane Léger, Paul Bossé et Carl Philippe Gionet ; une occasion rare!

La poésie s’affiche dans l’espace public : Deux expositions mariant poésie et arts visuels se déploieront aussi sur le territoire, soit Le Vivant : relier les points, qui est le fruit d’une résidence de création Acadie-Québec et qui sera exposée jusqu’à la fin août au foyer du Centre culturel de Caraquet et Comme une lettre à la malle - Correspondances, qui propose aux marcheurs du Carrefour de la mer dix jumelages entre des photographes de la région et des poètes d’autres provinces. À l’occasion du 25e anniversaire, cinq plaques arborant des vers choisis de Christiane St-Pierre, Donat Lacroix, Calixte Duguay, Gabriel Robichaud et France Daigle viendront aussi se rajouter aux 20 plaques qui ornent déjà les bancs du centre-ville de Caraquet.

68 artistes pour fêter la poésie : Le public de Caraquet pourra voir en présence 35 poètes, presque tous de l’Acadie du Nouveau-Brunswick : Brigitte Lavallée, Carl Philippe Gionet, Céleste Godin, Chloé LaDuchesse, Daniel H. Dugas, Dominic Langlois, Dyane Léger, Émilie Turmel, Emmanuelle Tremblay, Félix Perkins, France Daigle, Gabriel Robichaud, Georgette LeBlanc, Herménégilde Chiasson, Jean Marie, Jean-Marc Dugas, Jean-Philippe Raîche, Jonathan Roy, Joseph Edgar, Lex Vienneau, Louis-Martin Savard, Luc-Antoine Chiasson, Marc Chamberlain, Mario Thériault, Paul Bossé, Pauline Dugas, Phyllis Grant, Raymond Guy LeBlanc, Rose Després, Sarah Marylou Brideau, Sébastien Lord-Émard, Serge Patrice Thibodeau, Sonya Malaborza, Valéry Robichaud et Xavier Gould. Ils pourront aussi compter sur la contribution d’une dizaine d’artistes d’autres disciplines, soit des musiciens accompagnateurs Joey Robin Haché et Pierre Guy Blanchard, de la formation Dugasnobitch et les Nouveaux Beatniques, de la comédienne Diane Losier, de l’artiste visuelle Michèle Bouchard et des photographes David Champagne, Denis Lanteigne, Jérôme Luc Paulin, Julie D’Amour-Léger et Marika Drolet-Ferguson. Grâce à des projets hybrides, le public pourra aussi découvrir à distance le travail de 23 artistes du Canada et de la Louisiane : Alasdair Rees (Sask.), Amber O’Reilly (Man.), André Muise (N.-É.), Benoit Pinette / Tire le coyote (Qc), Catherine Cormier-Larose (Qc), Charlotte L’Orage (Qc), Daniel Aubin (Ont.), David Cheramie (Louis.), Fredric Gary Comeau (Qc), Isabelle Duval (Qc), Julie Aubé (N.-B.), Louise Dupré (Qc), Marc Arseneau (N.-É.), Martine L. Jacquot (N.-É.), Mishka Lavigne (Qc), Mo Bolduc (Qc), Nicole Brossard (Qc), Noémie Pomerleau-Cloutier (Qc), Raymond Sewell (N.-É.), Sébastien Bérubé (N.-B.), Shayne Michael (N.-B.), Virginia Pésémapeo Bordeleau (Qc) et Zachary Richard (Louis.).

Pour tous les détails sur les expériences poétiques et pour découvrir les artistes invités :  www.fapoesie.ca

Le 25e Festival acadien de poésie est possible grâce à plusieurs partenaires publics, institutionnels, artistiques et privés qui contribuent, en tout ou en partie, à sa réalisation : Conseil des arts du Canada, Province du Nouveau-Brunswick, Fondation culturelle acadienne, artsNB, Ville de Caraquet, Festival acadien de Caraquet, Centre culturel de Caraquet, Maison de la littérature de l’Institut canadien de Québec, Éditions Perce-Neige, Loto 50/50 - Coopérative de Caraquet, Collège communautaire du Nouveau-Brunswick, Le Dortoir, Regroupement des éditeurs franco-canadiens, Union des écrivaines et des écrivains québécois, Ancrages, Théâtre populaire d’Acadie, Société culturelle Centr’Art, Itavik Studio, Nordais Architecture, Isjaki Studio, Éditions Prise de parole, Éditions David, Cinéma du Centre, Office national du film du Canada, Club plein air de Caraquet, Théâtre Vent Debout, Centre-Ville Caraquet, Librairie Pélagie et Imaginons la Péninsule acadienne autrement. Nous les en remercions chaleureusement.

Le Festival acadien de poésie reconnaît que ses activités se déploient sur les territoires traditionnels non cédés du Peuple Mi’kmaq, et que nous bénéficions quotidiennement des privilèges qui en découlent. Puisse la poésie partagée y servir de lieu de rencontre, d’ouverture et d’échanges vers une réconciliation réelle.

 

- 30-